Revue de Presse Planbaby.com



Depuis notre lancement en 2001, PlanBaby a bénéficié d'une large couverture presse dans de nombreux pays. Nous avons sélectionné pour vous deux articles parus en Grande Bretagne (magazine Parenting) et en Australie (site internet Just the Facts Baby) qui nous ont paru parmi les plus intéressants.

Ils ont retenu notre attention car reflètant une expérience réelle de PlanBaby (l'un d'entre eux ayant été écrit par une journaliste qui a essayé elle-même nos calendriers).

Nous vous souhaitons une agréable lecture.



Have a Baby Boy Interviewée par Practical Parenting (magazine anglais), Polly partage son expérience PlanBaby alors qu'elle a choisi notre calendrier pour avoir une petite fille. Vous trouverez ci-après l'article oroginal avec sa traduction juste en dessous.



Ce que les Parents disent...

"Je ne voulais pas rester des années sur un terrain de football"
Polly Leonard, maman de Phoelix, 4ans et demi et de Liberty, 2 ans.
J'ai été très heureuse d'avoir Phoelix, je voulais que notre prochain enfant soit une fille. Je ne pouvais pas m'imaginer passer des années sur un terrain de football chaque weekend, et j'étais sure que cela ne me poserait pas de problème de partager mon temps entre les activités sportives de Phoelix et des activités plus "fille".
Avant de concevoir Liberty, j'ai essayé plusieurs méthodes qui devaient identifier mes jours les plus favorables pour concevoir une petite fille et avec un minimum d'informations me concernant. La moins chère était PlanBaby qui coûtaient 22 livres sterlings. A l'écographie de mes 20 semaines de grossesse, on m'a dit que c'était une fille et j'étais vraiment ravie. Je suis sortie directement et j'ai acheté une petite robe. Mon mari Peter était aussi ravi, alors qu'il ne voulait que deux enfants. Si je n'avais pas eu Liberty, j'aurais voulu encore essayer d'avoir une petite fille.

Have a Baby Boy

Have a Baby Boy Ayant eu connaissance de notre site et de nos calendriers, une journaliste de Just The Facts Baby (site internet Australien), a essayé l'un de nos calendriers et a raconté son expérience. Vous pouvez retrouver l'article original (en anglais) en cliquant sur le logo du site, à gauche. Nous vous proposons ci-après sa traduction en français.

Novembre 2009 était la première fois que j'écrivais sur la méthode de sélection naturelle des biorythmes. Nous avons alors décidé d'essayer d'avoir un troisième enfant et comme nous avions déjà deux garçons, nous aurions aimé que notre troisième soit une fille.

Quelqu'un nous avait parlé de PlanBaby.com qui identifiait que les hormones are liées aux cycles de la membrane de l'ovule chez les femmes (biorythmes).

Nous avons toutes des charges positives, négatives et neutres qui alternent chaque mois. Les charges positives favorisent les filles alors que les charges négatives favorisent les garçons. Quand les charges sont neutres, les chances sont égales entre un garçon et une fille.

Je pensais que cela valait le coup d'essayer et j'ai donc acheté un Calendrier Fille pour une durée d'un an; pour voir quels étaient mes jours fille qui correspondaient avec mes jours de fertilité. Sans surprise, la famille de mon côté n'avait eu que des garçons. En regardant le calendrier, il n'y avait que 2 jours dans toute l'année ou j'aurais pu avoir une fille!

Je ne savais quelle dose de confiance mettre dans ce calendrier mais je pensais que cela valait le coup d'essayer. Pourquoi ne pas essayer de concevoir notre troisième enfant uniquement durant les dates fille de toute l'année?

Je suis tombée enceinte durant une jour Fille mais j'étais quand même persuadée d'attendre un petit garçon. Tous les vieux trucs de grand-mères me le prédisaient. Je portais le bébé bas et en avant et le pouls de mon bébé était bas. Pratiquement tout le monde (incluant mon Gynéco et l'ensemble de mon entourage, même lointain) était sur qu'un petit garçon était en route.

Et bien, à notre grande surprise, notre fille est née en Décembre. Je ne peux dire avec certitude si c'était grâce au calendrier ou à la chance mais au vu du résultat, j'opterais à nouveau pour la méthode des biorythmes dans le futur.

Have a Baby Boy